Rabastens

Située à quarante-cinq minutes de de voiture au nord est de Toulouse dans le département du Tarn, Rabastens offre une calme alternative à l’effervescence de la ville le temps d’une après-midi ou d’un week-end. Pour vous y rendre depuis Toulouse vous avez la possibilité de prendre le train au départ de la gare Matabiau, le trajet dure environ 35 minutes.

Un point de vue exceptionnel sur le Tarn

A votre arrivée commencez par arpenter le pont de Rabastens. Achevé en 1924, il est aussi impressionnant par son architecture et sa hauteur que par le panorama qu’il offre sur le Tarn et les superbes maisons de Rabastens. Certains bâtiments qui prennent racine dans le contrebas sur les rives du Tarn et qui s’élèvent jusqu’au niveau du pont et de la ville impressionnent.

C’est le cas de la paroisse Saint-Vincent de Paul. Quant au point de vue qu’il offre sur le Tarn et ses eaux vives il est à couper le souffle. Gare au vertige qui vous saisira si vous regardez en bas, vous vous trouvez tout de même à près de trente mètres de hauteur ! Bref, une belle entrée en matière pour observer les charmes de la ville avant de pénétrer ses ruelles.

Le point de vue du pont de Rabastens (et sa plage !)

Rabastens, un écrin pour un monument inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco

En poursuivant votre promenade dans la continuité du pont, vous trouverez rapidement sur votre droite l’église de Notre-Dame du Bourg âgée de 700 ans, superbe représentation de l’architecture médiévale occitane. Située sur une route secondaire des célèbres chemins de Saint-Jacques de Compostelle, elle renferme des peintures murales chatoyantes à ne surtout pas manquer. Rouge, bleu, prenez le temps d’admirer ces fresques incroyablement bien conservées car recouvertes de chaux pendant des siècles avant d’être redécouvertes au 19ème siècle. Si vous souhaitez en savoir plus sur cet étonnant édifice vous en apprendrez davantage sur son site officiel

L’intérieur de l’église Notre-Dame du Bourg

Un dédale de ruelles chargées de l’histoire de Rabastens

A la sortie de l’église vous déboucherez sur une esplanade, nous vous conseillons d’aller explorer les rues situées sur votre droite qui vous offriront à la fois à nouveau une magnifique vue sur le Tarn et sur le pont et au fil desquelles vous découvrirez de très belles maisons anciennes. Avant de vous y engager, n’oubliez pas de jeter un oeil à l’imposante façade du château de Fournas. Ensuite égarez-vous dans les ruelles à la découverte de l’âme de Rabastens. Au bout de la rue du Consistoire vous découvrirez un escalier sous une arche aux allures chevaleresques menant aux rives du Tarn.

Perdez-vous dans les ruelles charmantes de la vieille ville.

Si le temps le permet, une balade dans cet environnement bucolique est tout indiquée, les rabastinois ne s’y trompent d’ailleurs pas. En remontant par le même chemin promenez-vous Quai des remparts, la vue y est toujours aussi jolie, puis rue Pilfort de Rabastens qui vous permettra de découvrir la sympathique place des Chevaliers (Plô des Chevaliers). Vous apprécierez l’ambiance historique et vivante car les habitants de la ville ont su y maintenir une activité et une vie de quartier active.
Le marché du samedi matin situé sur les Promenades est d’ailleurs représentatif l’activité qui règne à Rabastens.

Découvrir la campagne environnante de Rabastens

Vous l’aurez compris le centre ville de Rabastens mérite qu’on s’y promène le temps d’une après-midi mais la campagne environnante vous donnera envie de l’explorer en randonnant si le coeur vous en dit. Nous avons eu ce plaisir et avons opté pour cet itinéraire autour des coteaux nord de Rabastens.

Vous découvrirez des plaines à perte de vue émaillées de monuments tels que la chapelle Saint-Martin de Mours et de charmantes maisons isolées qui donneraient bien envie d’y séjourner pour des vacances au vert. Vous passerez au milieu des vignes et en fin de balade vous ferez le tour du lac de Rabastens en compagnie des promeneurs du dimanche. Un moment dépaysant qui incite à revenir profiter des charmes de Rabastens à une saison différente pour admirer les couleurs changeantes de la nature.

Randonnée incontournable !

Que retiendrons-nous de Rabastens ?

Comme une des nombreuses villes situés aux environs de Toulouse, Rabastens nous a charmés car elle allie patrimoine et nature. On y profite de sa douceur de vivre tout en écoutant les eaux bouillonnantes du Tarn bien à l’abri derrière les murs épais et protecteurs des bâtisses centenaires.

Si ce genre d’échappée vous tente découvrez Figeac dans le Lot le temps d’un week-end.

Laisser un commentaire