Visiter Oslo

Voyage à Oslo

Par ce temps de canicule française, nous avons décidé d’aller chercher la fraîcheur à Oslo, la capitale de la Norvège. Etrange, vous avez dit ? Il s’agit bien évidemment d’une des meilleures périodes niveau climat pour partir. Même si la température ne dépasse pas les 20 degrés en plein zénith et que la pluie n’est pas toujours très loin, nous allons vous exposer les raisons qui vous feront visiter Oslo. Embarquement immédiat !

L’hypercentre d’Oslo : Du palais royal à l’opéra national

Le parc du palais royal à Oslo
Le parc du palais royal à Oslo

Commençons par les incontournables de la ville, surtout si vous êtes pressé par le temps. Tout d’abord, partez du palais royal, arboré par un parc ouvert à tous. Ce n’est d’ailleurs pas le seul espace vert que vous allez rencontrer, puisque Oslo est une véritable conjugaison de l’urbanisme et de la nature. Ce n’est pas pour rien que la ville a été élue capital verte européenne cette année.

Le palais royal est, comme son nom l’indique, le lieu de résidence actuel de la famille… royale. La proximité étonnante du palais est une agréable surprise, puisque celui-ci est directement intégré dans le parc et se laisse approcher sans avoir besoin de montrer patte blanche. Il vous arrivera peut-être de croiser Harald ou Sonja, que nous avons pu apercevoir tout naturellement à un concert symphonique ouvert au public, dans ce même parc.
Continuez ensuite votre visite en remontant la rue Karl Johans gate, grosse artère de la ville avec ses commerces et ses restaurants. Pendant votre traversée, arrêtez-vous au Nationaltheatret ainsi qu’au parlement, deux bâtisses imposantes qui vous donnera une idée de l’architecture historique de la ville. Des visites (en anglais ou norvégien, si vous êtes polyglotte) sont possibles, renseignez-vous 🙂 

Parlement Oslo
Le parlement d’Oslo

A la fin de l’avenue, vous allez tomber nez à nez avec la cathédrale d’Oslo, qui est agrémentée d’un marché artisanal certains jours de la semaine. Le lieu est chaleureux et agréable à arpenter.

Pour terminer, allongez votre chemin jusqu’à l’opéra national, incontournable à Oslo. fruit de l’architecture moderne, l’opéra national se veut accessible, convivial et ouvert sur le monde et la nature. A l’extérieur du bâtiment, il vous est possible de monter sur le toit pour admirer le large. A l’intérieur, découvrez un architecture moderne pensé pour être plus harmonieux avec la nature, avec pour preuve ses grandes baies vitrées. Là encore, vous pouvez visiter les lieux avec un guide.

Vous êtes maintenant sur les rives du fjord de la ville, qui ne doit pas vous échapper 🙂

La citadelle d’Akershus et croisière sur l’Oslofjord

La citadelle d'Akershus
La citadelle d’Akershus

L’une des premières choses que vous devez voir est la citadelle d’Akershus. Ancienne prison, château et forteresse, la citadelle renferme la crypte des rois de Norvège depuis l’indépendance du pays, en 1905. Surtout, la forteresse constitue une belle promenade sur les remparts où vous pourrez prendre de la hauteur et admirer le panorama de la ville. 

Revenez ensuite vers les berges et prenez part à une croisière d’une ou deux heures sur le fjord d’Oslo. Pour cela, rendez-vous rendre à l’arrêt “Radhusbrygge”, lieu de départ de certaines compagnies ferroviaires.Si vous le pouvez, arrêtez-vous sur une des petites îles de la ville. Bien entendu, il est préférable qu’il fasse beau et chaud pour que vous puissiez pique-niquer à l’écart de la ville. L’île d’Hovedoya constitue un bon spot, des liaisons en bateau bus assurent la liaison avec la péninsule.

Pour en revenir à la croisière de deux heures, celle-ci vous donnera l’occasion de découvrir, de loin, les différentes îles de la ville mais aussi les habitations assez chics des rives. Les grandes maisons familiales côtoient les cabanes de pêcheurs. A faire si vous avez le temps et aussi les moyens, car la vie Osloïte n’est pas donnée…

Balade sur le fjord d'Oslo
Les côtes du L’Oslofjord

De retour sur la terre ferme, vous pouvez passer devant le centre Nobel de la paix. Puis, faites un crochet par l’hôtel de ville d’Oslo, qui date des années 1950 et où, justement, le prix Nobel de la paix y est remis chaque année.

Oslo aux urbains : Du marché Mathallen au passage secret “Stroget”

Marché Mathallen Oslo
Le beau marché Mathallen à Oslo

Une de nos (autres) agréables surprises à été le marché Mathallen au nord de la ville. D’un point de vue personnel, cela nous a rappelé les marchés espagnols où il est possible de faire ses courses ET de manger. La convivialité est assurée et on y passe à coup sûr un très bon moment puisqu’il y en a pour tous les goût : cuisine italienne, espagnole,norvégienne et même polonaise, bar, boulangerie, fromagerie… Le tout se situe dans un ancien immeuble industriel, ce qui donne un charme urbain au lieu.

Prolongez votre promenade dans le quartier de Grünerlokka, jusqu’au parc public Bikelunden. Ce quartier est dynamique et illustre assez bien la politique de la ville : les espaces verts sont accordés avec l’urbanisme.

Avide de petites rues secrètes ? Direction le 10 de la rue Troggata, non loin de la cathédrale d’Oslo. Engouffrez-vous dans le passage “Stroget”, qui s’étend sur environ 150 mètres. Ce passage offre un nombre important de restaurants et de bars, tous aussi variés les uns que les autres. Nous vous recommandons d’y aller le soir, l’ambiance est très bonne et décontractée. (un peu trop bruyante parfois). Cela constitue l’endroit idéal pour vos virées nocturnes. Le café “Angst” nous a été recommandé par un guide,n’hésitez pas à nous donnez votre avis dans les commentaires 🙂

Le parc Frogner, plages de Bygdoy et cimetière champêtre : Oslo au naturel

Si vous avez prévu de visiter Oslo 4 jours comme nous, vous aurez le temps de vous éloigner du centre pour partir à la conquête de l’ouest. En effet, l’ouest d’Oslo renferme les deux endroits les plus verts et naturels de la ville.

Le parc Frogner
Le parc Frogner et ses statuts

Prenez la direction du parc Frogner, véritable poumon de la ville de part sa taille. Aussi, vous aurez l’occasion de visiter le parc de sculptures Vigeland. Sculptures autour du thème de la vie et de l’être humain, cette exposition peut paraître étrange mais vaut le coup que l’on s’y attarde. Dirigez-vous ensuite vers le monolithe, un panorama du parc et de la ville vous y attend. Accordez-vous deux heures au parc pour en faire le tour et découvrir ces secrets. Vous pouvez aussi louer les vélos de la ville pour aller plus vite.

A la sortie du parc, si vous souhaitez découvrir le quartier le plus huppé de la ville avec ses maisons gigantesques, prenez la direction de la “Bygdoy allé”. Etant donné que le coût de la vie est presque deux fois plus cher qu’en France, je vous laisse imaginer le prix de ces maisons luxueuse…

Les plages d'Oslo
Oslo aussi a ses plages !

Encore une bonne surprise à Oslo, avec ses… plages ! Nous nous n’attendions pas à découvrir un tel paysage à Oslo, même si la ville se situe sur la côte. Nous nous étions imaginés des côtes rocheuses seulement. Rendez-vous donc à Bygdoy. Vous pouvez-vous y rendre en bus, ceux-ci sont nombreux et très pratique, où que vous soyez. Pour les plus courageux, le vélo est une possibilité, vos cuisses vous remercierons :).  

Prévoyez de passer plusieures heures (au moins deux) à arpenter la côte. Vous pouvez débuter votre balade à Hukkoden et remonter vers Paradisbukta. Vous passerez de la forêt à la plage tout en découvrant de vaste champs de culture. Nous vous recommandons vivement d’y aller faire un tour, même en hiver. La plage sous la neige constitue un décor que l’on ne voit pas tous les jours, surtout dans les grandes villes.

Le cimetière d'Oslo
Un cimetière très “nature”

Enfin, si l’artiste Munch ou l’écrivain Ibsen vous intéresse, nous vous invitons à découvrir le cimetière de Notre-Sauveur (“Vår Frelsers Gravlund” en norvégien). Dans un style champêtre et bien aménagé, ce cimetière le plus important de la ville. On y admire les sépultures de styles différents ainsi que l’écosystème du lieu (arbres, plantes, fleurs…). 

Oslo en pratique

Avant de partir visiter Oslo ou si vous êtes déjà sur place, voici quelques observations que nous avons pu faire :

  • La vie est chère, très chère. Cela est connu dans les pays scandinave mais il est bon de le rappeler. Si vous souhaitez manger dans quelques restaurants, prévoyez au minimum 20 euros pour un plat simple et 10 euros pour une bière.
  • Prévoyez un kway ou un ciré. Le temps est changeant et la pluie rôde toujours !
  • Les transports en commun sont très pratiques. Vous pouvez aussi opter pour les vélos de la ville, moyennant 5 euros par 24 heures. Il est indispensable d’avoir un smartphone, tout se passe sur l’application.

Que retiendrons-nous d’Oslo ?

La capitale norvégienne est à découvrir le temps d’un long week-end. Si vous aimez conjuguer nature et urbanisme lors de vos voyages, visiter Oslo est ce qu’il vous faut. Les nombreux parcs, la plage ainsi que l’aménagement de la ville dans le respect de la nature vont vous plaire. Mais aussi, nous recommandons Oslo aux autres voyageurs souhaitant voir un autre style de capitale européenne, moins urbain et s’étant donné les moyens de respecter la nature malgré son statut de grande ville. Pour autant, Oslo n’est pas en reste sur les animations urbaines et son architecture. Bref, le mieux et d’aller y faire un tour et si vous aimez les pays nordique, découvre notre road trip en Islande 🙂

Laisser un commentaire