Cordoue

Cordoue, rien qu’à évoquer ce nom, l’esprit voyage. On pense tout de suite à la Mezquita, mais la ville offre de nombreux autres charmes qui méritent un séjour d’au moins 2 jours, pourquoi pas le temps d’un week-end ou pour débuter un road trip plus long et goûter à la douceur de vivre andalouse.

La Mezquita

L'intérieur de la Mezquita de Cordoue
A l’intérieur de la Mezquita de Cordoue

Monument emblématique de Cordoue, la Mezquita est naturellement incontournable. Ce joyau architectural dans lequel musulmans et chrétiens ont apporté leur pierre à l’édifice au cours de plusieurs périodes est tout simplement unique au monde. D’abord basilique wisigothe, les musulmans y ont érigé une mosquée, puis les chrétiens une cathédrale ! L’ensemble est saisissant. Le patio des orangers et la vue depuis le sommet de la tour, un ancien minaret transformé en clocher par les chrétiens, achèveront de vous émerveiller.
Si vous souhaitez manger un morceau rendez-vous à La Fragua, pour des plats fins dégustés dans une ambiance rustique, si vous pouvez installez-vous dans le patio, ambiance romantique garantie à la nuit tombée.

Le vieux Cordoue 

Calleja de las flores à Cordoue
Calleja de las flores à Cordoue

Autour de la Mezquita s’étend l’ancien Cordoue, toujours enserré par endroits par les remparts. On passerait des heures à se promener dans ses ruelles étroites pavées à jouer à cache cache avec le soleil. Par exemple, le quartier juif, situé autour de la calle Judíos est vraiment charmant. Jetez un oeil à la synagogue au passage. La calleja de las flores, minuscule ruelle bordée de pots de fleurs est aussi un passage obligé, vous comprendrez pourquoi en la parcourant et découvrant la petite place sur laquelle elle débouche, en espérant qu’il n’y ait pas trop de touristes ! Passée la porte d’Almodovar, vous pouvez longer les remparts en direction des Écuries Royales et de l’Alcazar. Si vous aimez les jardins, alors la visite de l’Alcazar s’impose, vous en ressortirez comblé 🙂 

Les places 

La place de la Corredera
La place de la Corredera

Au hasard du dédale des ruelles vous découvrirez de nombreuses places toutes aussi charmantes les unes que les autres. La place de la Corredera avec ses allures de plaza Mayor est majestueuse à l’inverse de la discrète place de Aguayos qui a gardé toute son authenticité. Si vous voulez vous mêler aux cordouans pour goûter à l’agitation de la ville, il faut vous rendre place de las Tendillas, c’est là que bat le coeur de la Cordoue d’aujourd’hui. Près d’ici testez la taberna Luque si vous avez faim, vous ne le regretterez pas ! Si vous préférez partir à la découverte des petites places plus calmes de la ville, rendez-vous place del Potro, place San Andrés ou encore place de Jeronimo Paez (la plus charmante à notre avis !) et la liste est loin d’être exhaustive. Toutes ces places sont un incontournable pour vous imprégner de l’atmosphère qui règne à Cordoue.

Le pont Romain

Le pont Romain
Ne passez pas à côté du pont Romain de Cordoue

En parlant d’incontournables, il y en a un qui attirera votre regard assez vite, le pont Romain bien sûr. Situé dans le prolongement de la mezquita il enjambe fièrement le fleuve Guadalquivir. Si vous vous y aventurez par la porte du pont avec ses faux airs d’arc de triomphe, la tour de la Calahorra vous attend de l’autre côté. Ce magnifique ouvrage a survécu à bien des époques, il a d’ailleurs été reconstruit plusieurs fois, notamment par les arabes. Pendant votre promenade vous apercevrez aussi des moulins situés sur des îlots en contrebas. La balade sur la rive opposée à la mezquita vaut le coup. La vue sur la ville y est tout simplement à couper le souffle. 

Les patios

L'un des magnifiques patios de Cordoue
Un patio bien fleuri à Cordoue !

Impossible d’évoquer Cordoue sans parler de ses patios où des fleurs multicolores s’épanouissent à foison. Il faut savoir les découvrir et oser s’aventurer au-delà des portes austères des immeubles. Vous pourrez en découvrir dans toute la ville, le meilleur endroit est sans doute le quartier de San Basilio où un concours a lieu chaque mois de mai. Même en dehors de cette période il vous sera possible d’admirer quelques patios et vous apprécierez aussi l’authenticité de ce quartier calme où peu de touristes s’aventurent. 

Nous avons visité la ville fin janvier, avons bénéficié d’un temps clément et ensoleillé et pu découvrir la ville hors saison avec tous les avantages que cela présente. Si vous hésitez à vous rendre à Cordoue entre janvier et mars n’attendez plus, vous serez conquis.

Que retiendrons-nous de Cordoue ?

La douceur de vivre andalouse s’exprime pleinement dans cette ville emblématique que plusieurs civilisations ont convoitée et enrichie de leurs cultures. Nous avons été transportés dans plusieurs époques. 

La mezquita nous a envoûtés et fera de même avec vous. Mais pour sentir battre le coeur de Cordoue il nous a suffi de cheminer au hasard de ses ruelles et de nous laisser guider vers des places, jardins et patios qui nous ont entraînés au coeur de l’Andalousie d’hier et d’aujourd’hui. Pour rester dans l’ambiance méditerranéenne, découvrez notre article sur la Crète.

Laisser un commentaire